Lettre à Plantu à propos de Dieudonné

PNG - 217.8 ko


Bonjour à tous,

Je viens de publier, sur Huffington Post une Lettre ouverte à Plantu suite au débat qu’il a eu avec Alain Finkielkraut sur l’affaire Dieudonné.

Je la reprends ici, parce que je crois que la position de Plantu est emblématique d’un certain égarement des esprits. Je considère Plantu comme un dessinateur humaniste qui, avec son association Cartooning for peace souhaite travailler, à son niveau, à favoriser la Paix dans le monde.
Or, ce même homme semble ne pas voir la haine diffusée par Dieudonné, ni les conséquences de celle-ci dans le climat délétère que nous traversons.
Je crois que si une partie du public de Dieudonné est constituée de « fachos », d’antisémites, d’admirateurs de Soral, etc., il y en a une autre, non négligeable, faite d’homme et de femmes qui ne sont ni antisémites ni haineux, qui vont aux spectacles de la Main d’or comme on va voir une comédie de boulevard, et qui ne comprennent pas qu’on les en empêche ; à côté de ceux-là, d’autre des gens ont décidé que n’importe quelle censure, quelque soit la criminalité des propos, sonne définitivement le glas de la liberté d’expression, voire menace les fondements de la démocratie. Rien que ça.
C’est donc à l’intention de ces deux publics que je remets le couvert. Et à ceux qui me reprocheraient de revenir encore sur les mêmes arguments, je leur ferai la même réponse que faisait Voltaire dans ce cas : « Je vous le répéterai cent fois s’il le faut, jusqu’à ce que vous l’entendiez. »

Par ailleurs, vous retrouverez Voltaire qui tient toujours son blog, et Boutros Boutros-Ghali et Shimon Peres qui poursuivent leur débat : L’État d’Israël est né, l’État palestinien a avorté, mais c’est aussi le temps de la décolonisation et bientôt celui de l’émergence du tiers-monde.


 
 
 

PNG - 5.9 ko

DE VOLTAIRE AUX LAÏCS ARABES D’AUJOURD’HUI, LE COMBAT CONTRE LE FANATISME

Débat entre Élie Barnavi et André Versaille

Modérateur : Joël Kotek

Non, Voltaire n’est pas seulement le Philosophe emblématique des Lumières ! Son combat pour l’humanisation de la justice reste d’actualité ! 
Lisez les textes de grands philosophes, oubliez qu’ils parlent de la société chrétienne du XVIIIe siècle, remplacez « catholiques » par « musulmans », « guerres de religion » par « Jihad » et
« traditions juridiques » par « charia », et vous verrez combien ce combat ressemble à s’y méprendre à celui que mènent aujourd’hui les séculiers arabes.

Dimanche 23 février 2014 à midi.

© André Versaille — 2014