Partager cet article:
 

Les musulmans ne sont pas des bébés phoques - Pour en finir avec notre déni !

PNG - 184.7 ko

« Pour en finir avec notre déni ! Mes critiques s’adressent à ma “Famille”, celle des intellectuels de la gauche, champions toutes catégories en matière de déni : de peur de “faire le jeu de la réaction”, nous avons nié l’existence des camps soviétiques, la barbarie du maoïsme, la tyrannie des régimes du tiers-monde dès lors que ceux-ci se réclamaient de la gauche. Aujourd’hui, face au fanatisme islamiste, de peur d’être taxés d’islamophobie, nous replongeons dans le déni... »

André Versaille

« Votre texte est un vrai régal. J’y ai trouvé mille choses passionnantes ! On ne pouvait mieux dire la crétinerie de nos “idiots utiles”. La légèreté est très sûrement la meilleure façon de parler de leur lourdeur mortifère. Je suis sûr que ce livre va faire sensation dans le contexte d’aujourd’hui. Il apportera beaucoup au débat actuel ; en fait, il dit tout ce qui ne se dit pas, ne se dit plus. Il sera accueilli avec enthousiasme, mais certains, très agissants, lui feront la guerre ou l’ignoreront avec force pour le faire disparaître dans le silence. »

Boualem Sansal

PRESSE

André Versaille - Le franc-tireur

La Libre Belgique - Monique Baus

L’auteur et éditeur André Versaille publie depuis lundi, sous forme de feuilleton quotidien, une série de textes qui constitueront Les musulmans ne sont pas des bébés phoques, un ouvrage à sortir en septembre prochain.

Entretemps, ses épisodes animent le débat d’idées sur un blog du journal Le Monde, au moins jusqu’à fin juin.

Au centre de sa critique, "sa famille", la gauche des "hérauts du padamalgam" en plein déni qui, criant à tout va, nous empêchent, dit-il de regarder en face un certain islam sectaire et tyrannique.

PDF - 116.4 ko
PDF - 37.3 ko

André Versaille, Antidote au déni

Le Vif-L’Express - Marie-Cécile Royen

L’éditeur belge est un grand dévoreur de livres, un libre penseur volubile, fan de France Culture et de débats franco-français. Dans Les musulmans ne sont pas des bébés phoques, prépublié en feuilleton sur le site du Monde, il s’étonne de la complaisance de la gauche à l’égard de l’islamisme, qui perpétue d’autres aveuglements.

PNG - 438.2 ko
PNG - 414.2 ko
PDF - 773.3 ko